la Méthode Davis® la solution révolutionnaire pour contrer la dyslexie

Les personnes dyslexiques apprennent autrement parcequ'elles ont un fonctionnement mental spécifique : la pensée en image.  Le point commun aux difficultés d'attention et d'apprentissage c'est la pensée en image et la désorientation, tous deux sont à la racine de la difficulté.

Pour faire disparaître de manière substantiel les effets de la dyslexie ou du trouble de l'attention, agir à la cause corrige le point de concentration, renverse le problème et révèle le talent. 

 

L'outil  "Conseil d'Orientation" de la Méthode Davis® permet de rester attentif et de se concentrer à souhait. 

 


Ce que vous voulez absolument obtenir

Vous voulez la solution pour exploiter pleinement les capacités du cerveau.  Vous vouler optimiser votre concentration, lire sans que votre esprit s’échappe, améliorer la lisibilité de l'écriture et acquérir une orthographe correcte.  Pour faire court, vous voulez augmenter vos capacités intellectuelles.  Que vous soyez adulte ou parent d'enfant en difficulté, ce sont des objectifs que nous allons atteindre avec La Méthode Davis (cliquer pour lire l'article) et d'autres approches qui désactivent la surcharges émotionnelles. 

.


La Solution pour contrer la dyslexie et les difficultés de l'apprentissage

Ron Davis est le concepteur du Conseil d'Orientation.  C'est l'outil par excellence pour se concentrer.  Il s'installe en moin de 20 minutres et c'est à vie que vous saurez exactement ce que représente "se concentrer" ou "focaliser son attention" ou encore "rester présent à ce qui vous entoure".  

Cet état de présence permet à votre cerveau de lire, d'adopter la bonne position pour écrire, d'enregistrer de nouvelles connaissances...  C'est l'état mental incontournable pour apprendre.  


Créer de nouvelles connexions neuronales, tout un programme

C'est dans cet état de concentration et de présence que le cerveau crée les circuits neuronaux qui enregistrent les nouvelles connaissances.   Nous utiliserons la créativité, la plasticine et l'image en 3 D pour que ces nouveaux circuits se forment.  Pour lire, écrire, orthographier correctement et avoir accès à la connaissance il faut avoir appris et maîtriser :

- le code de l'alphabet (majuscule et minuscule) mais pas seulement,  le code de la ponctuation, le code des accents, - exercé l'oeil à l'identification de ce qui est écrit, exercé la faculté consciente de la pensée en image pour créer mentalement le scénario de ce qui se lit, s'entend, s'écrit ou se dit. 
Et pour les mots abstraits, sans images ? 

Le cauchemar des dyslexiques : les mots abstraits, sans images

Près de 60 % de ce qui se lit, se dit, se lit, ou s'entend sont des petis mots liens, abstraits et sans image.  C'est un bug permanent pour celui qui pense en image et un obstacle implacable à la concentration.  Ces mots abstraits sont : "un, une, des.... tous les articles - je, tu, il ... tous les pronoms - à, de, pour, sur, dans, avec, en, par, parmi, quel, comment, pourquoi, comme, même ...  Ils sont près 150 à provoquer, immanquablement, de la confusion.  Ces mots sont modelé en 3D, maîtrisé et intégré, créant ainsi les circuits neuronaux indispensables à la concentration.