La réponse au stress du 21ème siècle

A propos de notre perception du danger

De nos jours nous ne sommes plus jamais réellement en danger de mort, mais nous réagissons comme si c'était le cas. 

 

Nos mécanismes archaïques reptiliens ne font pas la différence entre un danger réel (un tigre, un bolide sortit de nul part) ou une situation perçue comme dangereuse (l'autorité, peur de l'examen, peur du dentiste, ...).  La perception d'un danger, quel qu'il soit, généré naturellement de l'énergie pour faire face à la situation dangereuse (réel ou pas). Nous sommes sous tension, c'est à dire stressé.  Nos émotions nous submergent. Anxiété, agitation, angoisse, panique, l'objectif est de fuir.  Susceptibilité, impatience, énervement, colère, l'objectif est de combattre. Découragement, blocage, honte, soumission, c'est du figement, l'objectif vous immobiliser et cela, toujours pou vous sauver d'un danger. 

A notre époque, tout est sujet à stress.  Nous sommes embrigadés dans un rythme effréné mais non adapté à notre physiologie. Le vortex généré par le stress nous emporte comme la tempête emporte tout sur son passage. Il est difficile de vivre serein et en bonne santé ! Dès le levé, stress à la maison, le souci des enfants ou celui des parents, le stress dans les transports, le stress au travail,celui généré par les autres et celui généré par ses propres pensées; ajoutons les stress liés à la mort et celui de nos dépendances affectives, les bruits, la solitude….

Tout est sujet à stress.  Ne nous étonnons pas de nos dépressions, burnout, maladie.... 

 

Des solutions il y en a : respirer, se détendre, se faire masser, parler à un ami, s’évader, se réfugier dans la nourriture … 

ça fonctionne sur le moment, et après ?

Comment réagir face au stress

Résoudre définitivement le stress  par la régulation émotionnelle

Nous avons tous en nous la ressource pour désactiver les émotions trop intenses et nous libérer du stress.  

Angoisse, colère, tristesse, dégoût, découragement, peur du vide, du noir, des animaux, de l'avion, de l'eau, de prendre la parole en public, de rester seul, des examens… la liste est sans fin.

Le stress c'est de l'énergie produite par le corps pour affronter une situation perçue comme dangereuse. Que le danger soit réel ou virtuel, notre cerveau ne fait pas la différence. Cette énergie générée est induite par notre cerveau reptilien.  Elle doit nous permettre de fuir, de combattre, de se figer ou encore, de prendre le contrôle sur soi même ou sur les autres. 

Nos réactions face au stress

Les symptômes, comportements, émotions qui accompagnent un stress peuvent être très intenses.  

 

Malheureusement nous avons pour habitudes, en réactions à ce stress, de réprimer l'énergie ressentie dans le corps ce qui augmente la puissance du stress.  Nous agissons dans le but de contenir cette énergie issue de la peur, colère, tristesse, dégoût, honte ... et nous faisons pie que bien.

Le sens de soi par le ressenti physique

Que faire de l'énergie du stress lorsqu'elle ne trouve pas son utilité et sa sortie et qu'elle impacte nos organes. Cc'est tout notre corps qui est concerné. Cette énergie est faite pour nous mettre en condition de fuir (prendre ses jambes à son coup), de combattre (frapper), ou lorsque ni l’un, ni l'autre, ne réussit, de se figer pour faire le mort (soumission).  Puisque dans notre société le danger n'est pas réel, même si perçu comme tel, que faire de cette énergie ?

 

La régulation émotionnelle

 

 

 

La régulation émotionnelle par le sens de soi nous apprend à ressentir dans le corps pour réguler l'énergie.

Cette fonction, aussi naturelle que digérer ou transpirer, nous demande une présence à soi pour "sentir" son corps.  

 

Apprendre, en réaction à une émotion, à ne pas agir et à laisser l'énergie en mouvement se transformer d'elle même jusqu'à ce qu'elle se soit dissipée est le chemin vers la liberté.  Une fois dissipée, il y a apaisement physique et psychique à la clé et le cours de l'existence reprend naturellement.

Séance pour apprendre le sens de soi et le ressenti physique

Sur quoi peut-on agir ?

  • Les émotions qui vous submergent (peur, colère, tristesse...
  • Les réactions somatiques (maux physiques chroniques)
  • Les addictions (nourriture, cigarette, toc....)

 Modules de 1h30 pour apprendre la régulation émotionnelle et décharger l'émotion.  

  1. Ressentir.  Identifier les réactions du corps.  Développer le vocabulaire adéquat.
  2. Présence à soi I  - apprendre la présence à soi - repérer le mouvement intérieur - max 2minutes 30 'pour une situation au présent.
  3. Présence à soi II - développer la présence à soi - identifier les sensations en lien avec une situation ayant générée du stress.
  4. Débriefing et élargir les domaines d'application de la régulation émotionnelle.

Apprentissage ponctuel

Une situation vous perturbe émotionnellement. Vous désirez être accompagné pour vous en libérer.  Ensemble, nous en discutons lors d'un entretien.  Vivre l'émotion c'est vivre libre !

Résoudre le stress définitivement par la régulation émotionnelle

En lisant cette page, vous aurez compris que stress = production d'énergie. 

Que faire de cette énergie  puisque le danger n'est pas réel ?

Je ne peux ni fuir (à mon travail, à la maison...) ni combattre (autorité, hiérarchie, prof., parents, amis...) et le figement ne résout pas la situation (soumission, gêne, honte...). Cette énergie, circule dans mon corps et impact celui-ci.

Que faire ? Tourner son attention vers son monde intérieur

  1. Ressentir : "qu'est ce que je sens dans mon corps"
  2. Présence :  observer les sensations en parfaite présence
  3. Laissez faire ce mouvement dans le corps
  4. Laisser ce mouvement évoluer et se transformer jusqu'à l'apaisement.

L'énergie ainsi dissipée ne se manifestera plus et vous pourrez vivre les mêmes situations avec plus de sérénité donc plus de lucidité. Vous pourrez prendre des décisions adaptées et vos comportements seront cohérents, en adéquation avec la situation vécue. Terminé les colères extrêmes, les tristesses profondes et anéantissantes, les fugues irraisonnées, les peurs irrationnelles ... 

Liens utiles