Haut potentiel


Pour la plus part des gens, un haut potentiel est doté de grandes capacités intellectuelles. Il est censé tout réussir.  Pour beaucoup, haut potentiel est synonyme d'intelligence et  de réussite mais ce n'est pas toujours le cas.  Il est donc difficile de se dire haut potentiel alors que tout prouve le contraire.  Malgré la curiosité, l'intérêt  pour tout ce qui l'entoure et l'envie d'en savoir plus, à l'école il est bloqué dans son apprentissage.  Souvent sa difficulté est couplée avec la dyslexie ou des troubles de l'attention. L'identifier peut être difficile..

  

 

Etre haut potentiel ou surdoué c'est :

 

  • En décalage. Se sent bizarre, bête, extraterrestre
  • Scan, analyse les autres du regard 
  • Perception élargie 
  • Trop d’activité mentale.  Il a difficile à s’endormir
  • Pensées en arborescence
  • Éveillés, curieux
  • Adopte un langage et un vocabulaire pointu
  • Grand pouvoir d’argumentation
  • Sensibilité exacerbée.  Il est submergé par ses émotions.
  • Seuil de frustration très bas
  • Empathique, c'est une éponge émotionnelle
  • S’ennuie à l’école
  • Problèmes de communication
  • Procrastine, il ne termine pas ce qu’il entreprend.
  • En difficulté relationnel

Le génie du haut potentiel.

Où se cache le génie du haut potentiel, lui qui est si brillant, qu'est ce qui le bloque ?

La quête du haut potentiel est, avant tout, le besoin de sens. 

Il lui manque les concepts de base, qu'il n'a pas intégré lors de son développement.  Ses expériences de vie sont confondantes et l'empêchent de rester connecté au moment présent.  

Pour remédier à la difficulté il est indispensable de lui expliquer comment fonctionne la vie.  Enseigner comment fonctionne le monde physique avec les liens de cause à effet, en passant par le monde du mental, où toutes les expériences de vie sont enregistrées, jusqu'au monde de l'émotionnel création de notre énergie vitale.